Contes et comptines à lire en ligne

Vers un atlas mythologique de la France par Claude Gaignebet

Claude Gaignebet Refléxions-lors-d'une-réunion Atlas

Claude Gaignebet lors d’une réunion de la Commission Atlas. ph. A.O.

Vers un atlas mythologique 

de la France

Billet de  Claude Gaignebet Président de la Commission Atlas

 

 

« Le géant futur meurt petit… » Que de projets d’atlas ont connu le sort que le poète réserve à la source ! Il est deux écueils ou deux gouffres entre lesquels il nous faut gouverner notre esquif si nous voulons éviter et Charybde et Scylla.

Charybde est le scientisme. Ses têtes sont exhaustivité, hypercritique, historicité, retour aux sources. Trop lourdes, elles courbent vers le sol des cous trop frêles. Charybde est un Maëlstrom de dossiers surchargés, pareils à une arche qui voudrait tout sauver du déluge et coule irrémédiablement par le fond.

Nous parlons d’expérience. Pendant un an nous avons fréquenté les sources de la Douix à Chatillon-sur-Loire, là où les jeunes filles à marier jetaient du pain aux canes le deux février. Jour après jour nous sollicitaient des Annales de Bourgogne trop riches des érudits locaux trop savants (Ah, M. Paris !), des archives municipales ou départementales débordant de dossiers dont nous ne dénouions le paquet jauni qu’en tremblant. L’histoire était trop proche, avec la chapelle souterraine de St. Bernard de la lactation à un jet de pierre.

atlas-2008

Les travaux de la commission atlas : se promener entre Charybde et Scylla…

A chaque index des inventaires (sommaires !) d’archives mille pistes s’ouvrent. Le dossier de la Douix et des combats d’enfants au deux février, les livres de confréries s’engrossent réciproquement. Et l’on s’enfonce, chaque jour un peu plus, inexorablement, dans la vase de l’érudition.

Scylla c’est cent têtes légères. C’est la triste ouvrage bouclée en quelques mois pour l’éditeur qui talonne et téléphone, l’abusage de la colle, des ciseaux qui n’épargnent pas les notes, qui châtrent Saintyves et Sébillot. Grand public que de crimes on commet en ton nom.

La mythologie française est mortelle. C’est un arbre qui plonge ses racines dans notre sol et chaque jour, à chaque coup de boutoir d’un bull imbécile, à chaque toponyme qui s’efface, il perd un peu de son assise.

Claude Gaignebet.

Commission Atlas en 2007 ph. A. Ortenzio

Commission Atlas en 2007 de G à D. : Anastasia Ortenzio, Pierre Glaizal, Martine Genevois, Claude Gaignebet, Christian David et Jeanne-Marie Lascaux ph. Jean-Pierre Martin.

Commentaire.

Depuis 1998, sollicité par la Société de Mythologie Française -dont il était membre-, Claude Gaignebet avait constitué autour de lui un groupe appelé « Commission Atlas de Mythologie Française » afin d’inventorier et d’indexer les sites mythologiques de France avec les motifs mythologiques qui s’y referaient.

Une méthode d’approche fut de travailler par région. Des chercheurs sur le terrain se mirent alors à fouiller dans les archives locales, les musées, les bibliothèques, à interroger la population et à se rendre sur des sites particulièrement intéressants. Un patient travail de collectage en somme, afin que ne meure pas la mémoire des lieux, les croyances qui s’y rattachaient et les paroles mythiques qui y furent prononcées.

Ils faisaient ensuite parvenir le résultat de leurs recherches à la Commission Atlas qui indexait les motifs selon la classification de Stith Thomson. Il faut préciser que la plupart du temps, les collecteurs participaient aux réunions de la commission atlas, lorsqu’ils n’en faisaient pas partie .

Le résultat de ces indexations sont régulièrement publiées dans le Bulletin de la Société de Mythologie Française. (voir aussi l’article « Quelques problèmes posés par l’indexation » par Pierre Glaizal en collaboration avec Anastasia Ortenzio, Bulletin de Mythologie Française, N° 235, juin 2009).

Ce travail, qui à la lecture pourrait paraître fastidieux et monotone, est tout le contraire : nos réunions sont de véritables feux d’artifices de confrontation d’idées, de traits d’esprit, d’humour, de rires… La lecture d’un motif de tel lieu nous rappelle tel autre motif dans telle autre ville puis tel conte,  et de fil en aiguille on en vient à consulter tel ouvrage, à vérifier sur tel autre, on en appelle à l’imagerie médiévale, à Dürer et autres compagnons. A vrai dire, la roche ou la fontaine, ou la « dame blanche » signalée sur un site, devient expression écrite envoyée par le collecteur, elle se promène ensuite dans nos esprits, de sobriquet en proverbe, pour laisser place à un conte-type dont parle Sébillot. Et on cherche la numérotation de ce conte-type, puis quelqu’un se souvient d’une illustration dans tel ouvrage et on cherche… Parfois pour un seul motif, de digression en digression, d’élévation en élévation, nous pouvons passer 2 heures, mais quel voyage! Nous en revenons, céphalophores éclairés, porteurs de lumières nouvelles.

Mais ce n’est pas tout! Nous complétons ces journées d’indexations, penchés sur des livres et des feuillets, (mais faisant aussi appel aux liens internet)  par des repérages sur le site : nos fameuses sorties mythologiques partout en France que ce soit lors des congrès annuels autour de thèmes spécifiques ( la montagne en 2014 à Bourg de Péage -Dröme-,   Les chemins en 2012 à Le Terrou -Lot   … )  ou lors de sorties découvertes aléatoires en cours d’année (sorties à Larchant, Nanterre, Paris, Chelles,  Wy-dit-Joli Village … )

Belles journées d’études telles que ne les aurait pas reniées Rabelais, où l’esprit et le corps travaillent de concert dans une joyeuse allégresse.

Claude Gaignebet n’est plus là pour guider nos réflexions, mais il nous a indiqué le chemin et c’est sous son regard  bienveillant  que nous continuons  les travaux de l’Atlas 1.

 Anastasia Ortenzio


Notes

1 En 2016  la Commission d’expertise de l’Atlas est composée de Martine Genevois,  Anastasia Ortenzio, Jean-Marc Belot, Jean-Pierre Martin et Marcel Turbiaux.  Nous nous penchons actuellement sur le légendaire du Tarn.

A ce jour sont parus, dans divers Bulletins de la société de Mythologie Française (du plus ancien au plus récent) :
Indexations des motifs mythologiques de Belfort. Par Edith Montelle, Christian David, Claude Gaignebet, Jean-Loïc Le Quellec et Marcel Turbiaux (Première parution des travaux de la commission Atlas)
Indexation des motifs mythologiques du Val d’Oise. Par Anastasia Ortenzio, Christian David, Claude Gaignebet, Joel Godard Jean-Loïc Le Quellec et Marcel Turbiaux.
Indexation des motifs mythologiques de l’Oise. Par  Claire Deckequer, Anastasia Ortenzio, Christian David, Claude Gaignebet, Joel Godard, Marc Belot et Marcel Turbiaux.
Indexation des motifs mythologiques de la Somme. Par  Jeanne-Marie Lascaux, Anastasia Ortenzio, Christian David, Claude Gaignebet, Marc Belot et Marcel Turbiaux.

Indexation des motifs mythologiques de Saone et Loire ( BSMF N0 257 déc. 2014)  par Jean-Marc Belot, Christian David , Claire Dequeker, Claude Gaignebet, Martine Genevois, Pierre Glaizal, Jeanne-Marie Lascaux, Jean-Pierre Martin, Anastasia Ortenzio, Marcel Turbiaux, Martha van der Horst.

Indexation des motifs mythologiques de Seine et Marne : Par Claire Dequeker, Martine Genevois, Jeanne-Marie Lascaux, Anastasia Ortenzio, Christian David, Claude Gaignebet, Pierre Glaizal, Jean-Pierre Martin et Marcel Turbiaux. Cet ouvrage est publié sous le N° 261  du Bulletin de la Société de mythologie française (décembre 2015).

Fini mais en attente de parution :

  • Indexation des motifs mythologiques de Paris : Martine Genevois, Anastasia Ortenzio,  Martha Van der Horst, Claude Gaignebet, Jean-Pierre Martin, Marcel Turbiaux et Pierre Glaizal.

Articles en ligne sur l’Atlas Mythologique de France

Quelques vidéos dans lesquelles Claude Gaignebet s’exprime :

Autres articles qui pourraient vous intéresser

<article précédent                                                             article suivant>

2 Commentaires

  1. Connaissez-vous les vidéos réalisées lors des interventions de Claude Gaignebet aux Rencontres d’Aubrac de 2005 à 2011 ?

    N’hésitez pas à entrer en contact avec moi si vous le souhaitez !

    Francis Cransac Association À la rencontre d’écrivains
    4 Square Auguste Renoir http://www.rencontres-aubrac.com
    75014 Paris

    • C’est avec plaisir que je mettrai le lien vers ces vidéos. Les discussions qui suivent la conférences sont intéressantes aussi

Vous avez votre mot à dire...

error: Ce contenu appartient à © Légende-et-conte.com Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (une dizaine de lignes) en citant bien évidemment la source. Si vous souhaitez utiliser l’intégralité de l’article, merci de nous contacter.
Site Protection is enabled by using WP Site Protector from Exattosoft.com
%d blogueurs aiment cette page :