Contes et comptines à lire en ligne

Pourquoi les oeufs de Pâques sont rouges Conte

Pourquoi les oeufs de Pâques sont rouges, conte en ligne

Pourquoi les oeufs de Pâque sont rouges

Pourquoi les oeufs de Pâques

sont rouges ?

Conte étiologique ou conte des origines

Conte à lire en ligne par Anastasia Ortenzio

 

Chez les orthodoxes, la coutume veut que l’on peigne les oeufs en rouge pour Pâques. On les fait bénir par le pope et au retour  de l’église, on dépose un oeuf béni devant l’icône de la maison. L’oeuf y restera toute l’année jusqu’à la Pâque suivante, où il sera remplacé par un nouvel oeuf rouge. On pourra alors remarquer que le vieil oeuf s’est vidé de son contenu, et n’ayant plus que la coquille, il est tout léger : son contenu s’est libéré (d’où son analogie avec la résurrection du Christ, -son tombeau s’est vidé- qui est le sens de la fête de Pâques).

Mais, il n’est pas rare d’entendre parfois un étrange bruit de grelot à l’intérieur. 

Voici ce qu’on racontait autrefois pour expliquer la coutume des oeufs rouges en Macédoine.

 ———————-

Il y a très longtemps, des femmes se rendirent au marché de Jérusalem pour y vendre les beaux œufs frais qu’elles transportaient dans leurs paniers.

Sur le chemin, elles rencontrèrent des amies qui en revenaient. Toutes excitées, celles-ci leur apprirent que Jésus, crucifié quelques jours auparavant et enterré ensuite, était ressuscité. Les femmes crurent à une plaisanterie et se mirent à rire. Mais les amies insistaient, essayaient de les convaincre , et juraient que c’était vrai. Alors, exaspérées par tant de crédulité, les femmes les raillèrent :

Vous racontez vraiment n’importe quoi! Le Christ ressuscitera le jour où les oeufs de ces paniers deviendront rouges.

Et elles éclatèrent de rire. Mais les rires se figèrent sur leurs lèvres car, ô merveille, les oeufs devinrent rouge à l’instant.

C’est en souvenir de cet épisode, qu’on peint les œufs en rouge pour Pâques.

On dit que si l’œuf ressuscite (puisqu’il en sort une poule), le Christ peut bien en faire autant.

FIN

——————–

Auteur : Anastasia Ortenzio (collecte du 19è. siècle de Cepenkov)
Illustration : d’après une gravure ancienne « l’oeuf cosmique »
Conte étiologique ou conte des origines
Origine : Macédoine
Coloriage associé : L’oeuf de Pâques (vous trouverez de nombreux oeufs de Pâques à colorier dans la catégorie coloriage)

——————–

Ces récits autour de Pâques et du printemps pourraient vous intéresser :

Traditions autour de l’oeuf de Pâques avec un texte de Colette .

Incoming search terms:

3 Commentaires

  1. Pred Veligden,na dengolemcetvrtok,rano na sabajle,pred izgrej sonce,sevarat i vapsuvaat crveni jajca so bakam.prvoto jajce e nameneto za Boga i se stava na ikona so vtoroto jajse se galat decata duri spojat i se posakuva da se crveni i ubavi kako crveno jajce,atretoto jajce se nosi vopoleto i zakopuva srede nivaili bavca za da imadobar rod vogodinata

  2. C’est bien d’être chrétien . CHRISTOS ANESTi !!!

    • Euh, désolés cher Bailly, mais il ne s’agit pas ici de jugement de valeur (être chrétien ou pas). Ce conte a été inséré dans le blog car il explique l’origine de la couleur rouge des oeufs de Pâques pour les orthodoxes. C’est ce qu’on appelle un conte des origines ou conte étiologique. C’est l’unique explication de sa présence ici. De nombreux contes ou légendes mettent en scène des aventures de divers saints sans que ceux-ci aient quelque chose à voir avec la religion… au contraire, ils indiquent souvent des origines bien antérieures à la chrétienté et nous donnent des indications sur les rituels et les divinités qui les précédèrent…

J'aimerais avoir votre avis sur cet article. Laissez une trace de votre passage....

error: Ce contenu appartient à © Légende-et-conte.com Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (une dizaine de lignes) en citant bien évidemment la source. Si vous souhaitez utiliser l’intégralité de l’article, merci de nous contacter.
Site Protection is enabled by using WP Site Protector from Exattosoft.com
%d blogueurs aiment cette page :