Contes et comptines à lire en ligne

Lumière sur les techniques d’éclairage pour conteurs

1-AAC-LUMIERE-A-MONTREUIL-A

Lumière sur les techniques d’éclairage pour conteurs

Conteurs solidaires.

 

 A l’APAC (Association Professionnelle des Artistes Conteurs), quand un conteur généreux a des compétences complémentaires à celles du conte, il les met (gratuitement) à la disposition de ses collègues. C’est le cas de Clément qui, dans le cadre des AAC (Actions Artistiques Collectives) a accepté d’initier conteuses et conteurs qui le désiraient, aux lumières de la scène.

——————–

 Lundi 9 heures, Montreuil : happening sur la scène du théâtre Berthelot. Une dizaine de personnes font une performance. En tout cas, c’est l’impression que j’ai lorsque j’arrive (un peu en retard à cause de ces satanés RER et connections associées). C’est curieux une scène de théâtre mise à nu, on y découvre les ossements… et c’est justement ce que Clément nous dévoilera peu à peu, mais il va juste s’en tenir aux éclairages et ses conséquences sur nous, conteuses et conteurs qui sommes exposés aux regards des publics.

2-AAC-LUMIERE-A-MONTREUIL-C

Pourquoi cette journée ? Tout simplement pour que nous ne soyons pas démunis pour parler lumières avec les régisseurs et pour que nous soyons conscients de l’impact des lumières et gélatines  sur notre peau (eh non, les fameux ambre et rose ne conviennent pas à tout le monde !).

 J’ai un peu raté le début mais ô bravo, je vois que mes camarades comprennent déjà des termes techniques tels que PAR, PC (non, pas l’ordinateur !). Je finis par repérer aussi les différents projecteurs avec leurs qualités (chinois pas conseillé hein ? ça s’abime vite et le remplacement des ampoules revient cher). Bon Clément règle le problème de ceux qui ont une voiture et peuvent acheter leur propre matériel mais il donne aussi des conseils à ceux qui n’ont rien et qui doivent juste donner des indications aux régisseurs de théâtre ou de bibliothèques…

 La matinée se passe en exercices de réglages allez, un petit exemple, rien que pour vous faire regretter ce que vous avez raté :

– Tu veux bien me faire un carré ? demande Clément
– Pas de problème répond Sylvie et hop après quelques tâtonnements, la lumière carrée est projetée sur le fond de scène. Wouaw !
– Et une banane maintenant ? (projection lumineuse ovale)
– Pffft, fastoche !
(Hum, en fait pas tant que ça…)
6-AAC-LUMIERE-GELATINES

Bon l’après midi c’est plus « girly », on se rue sur les gélatines (plastiques transparents colorés) pour choisir la couleur que nous croyons être idéale pour nous. Déception lors des passages sous les feux de la rampe… ben non, ce n’est pas la bonne couleur, et si on essayait celle-ci ? Quoi du vert ? Pouah ! Ah ! c’est pas mal sur sa peau !  On s’amuse avec les émotions que suscite la lumière colorée projetée sur les visages de chacun et chacune. C’est impressionnant, d’autant plus qu’il ne faut pas oublier de bien envoyer la lumière sous l’angle 70 degrés, à cause des ombres…

5-EXEMPLES-D-EFFETS-DE-GELATINE SUR UN VISAGE

Effets de différentes « gélatines » sur un visage (autorisé par Violaine)

Après avoir essayé maintes couleurs, chacune est repartie avec le (ou les numéros) de gélatine qui correspond à son teint. Ben oui, si le N° 236 va à presque tout le monde, moi il ne me convient pas et c’est le bleu n° (euh, il faut que j’aille relire mes notes) et l’ivory qui me conviennent. Bien contente de l’apprendre. Il ne me reste plus qu’à aller les acheter et, juré-craché, je les emmenerai toujours avec moi en tournée, on ne sait jamais.

 Ce qui est sympathique c’est que  certains donnent des conseils dans d’autres domaines, comme les adresses de boutiques pour acheter des maquillages indispensables pour la scène : fond de teint, anti-cernes….

Nous avons appris à quel point la lumière révèle des disparités de teinture, de fil, ou de reflets sur les tissus. Oui, tout y est passé, visage, vêtements, matières et couleurs à éviter sur scène. Nous voilà prévenus!

On ne va pas changer de métier mais on sort de cette journée un peu plus avisés. Encore un petit plus pour que le conte soit donné dans les meilleures conditions..

Merci Clément !

———–

Anastasia Ortenzio

APAC-INITIATION DES CONTEURS A LA LUMIERE-

APAC-LUMIERE-A-MONTREUIL

6 Commentaires

  1. super initiative!

    • Je n’avais pas remarqué que j’avais signé de mon pseudo! C’est vraiment très précieux que d’être formé un tantinet aux techniques d’éclairage. Je bataille actuellement pour proposer une formation de ce type aux stagiaires dont j’ai la responsabilité. Martine Tollet

  2. Ah oui, bravo ! Et merci Anastasia du passage. J’aurais aimé être là. Amitiés, Sylvie

  3. Très belle initiative ! Un petit bonjour en passant Sonia ( ouïlle il me semble loin le temps où nous animions des stages ensemble ! ) à partager avec Violaine que j’ai rencontrée et bien appréciée il y a peu . Bises

    • un petit bonjour en retour Véronique même si tu fais erreur sur la personne . Eh oui, ici c’est le blog des contes et vie des conteurs proposé par Anastasia… et non Sonia, même si ce sont tous les deux des prénoms slaves… Mais je vois très bien qui tu veux saluer. Je transmettrai 😉

  4. Très intéressant.
    Mon bonjour à Clément qd vous le reverrez
    S. Ronel

Vous avez votre mot à dire...

error: Ce contenu appartient à © Légende-et-conte.com Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (une dizaine de lignes) en citant bien évidemment la source. Si vous souhaitez utiliser l’intégralité de l’article, merci de nous contacter.
Site Protection is enabled by using WP Site Protector from Exattosoft.com
%d blogueurs aiment cette page :