Contes et comptines à lire en ligne

Les ateliers conte pour enfants

Alice-Vegrova-marraine-de-l

Les ateliers conte pour enfants

( Les ateliers conte pour enfants menés par Anastasia Ortenzio pendant l’année scolaire 2015-2016 concernent les élèves de maternelles et de primaires )

______________________

Nous voici en septembre. L’école commence. J’ai un groupe de 14 enfants de niveau CP pour mon atelier conte.

Pour démarrer l’année j’ai choisi un conte à épreuves. Le thème est simple : le héros doit aller au bout de son rêve. Pour cela il doit surmonter les obstacles et vaincre ses adversaires sans avoir à les tuer. Il fait tant et si bien, que grâce à sa ruse et son adresse il obtiendra d’eux les éléments qui l’aideront dans sa quête.

Voici quelques images d’enfants qui reprennent l’histoire à leur manière.

Atelier-conte-2015-Anastasia Ortenzio

« Tu peux toujours courir, t’auras pas mon rêve! Je  l’ dirai jamais! »

Le langage des enfants est spontané, vivant et libre. Il apporte beaucoup de fraîcheur au récit.

atelier-conte-2015,-Anastas

« Elle a pris l’éventail de la sorcière, elle l’a secoué et elle s’est envolée« 

Le jeu consistait ici à donner l’impression de se soulever de terre : respiration, lever de pieds, d’épaules, de bras… chacun a voulu essayer de s’envoler avec l’éventail magique (que j’avais rapporté d’une tournée en Martinique)

ATELIER-CONTE-2015-Il-volai

« Elle aimait bien être dans le ciel avec les nuages et les oiseaux, elle aimait voler…« 

Oh, comme cette fillette s’est prise au jeu! On aurai cru qu’elle volait vraiment : dommange que vous ne puissiez voir son regard, il est ébloui, elle est vraiment dans les airs, parmi les oiseaux, elle plane!

J’ai bien cru qu’elle dormait pendant l’atelier : elle avait posé sa tête sur son bras, les yeux fermés et … il m’a même semblé qu’elle ronflait! Cela arrive parfois que des enfants soient très fatigués. Je l’ai laissée dormir.  Mais à la fin de l’atelier, je l’ai prise à part et lui  ai demandé pourquoi elle dormait. « Parce que je suis fatiguée, ma mère ne me laisse pas aller au lit, j’ai regardé la télévision« , me répond-elle. Puis se ravisant : « En fait je ne dormais pas, l’histoire était tellement belle que j’ai fermé les yeux pour la rêver!« 

Que répondre à ça?

Anastasia Ortenzio

Illustration du titre : Alice Vegrova

J'aimerais avoir votre avis sur cet article. Laissez une trace de votre passage....

error: Ce contenu appartient à © Légende-et-conte.com Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (une dizaine de lignes) en citant bien évidemment la source. Si vous souhaitez utiliser l’intégralité de l’article, merci de nous contacter.
Site Protection is enabled by using WP Site Protector from Exattosoft.com
%d blogueurs aiment cette page :