Contes et comptines à lire en ligne

Le minotaure

Le minotaure

Le Minotaure

par Ovide

Résumé : Sur ordre du roi Minos, Dédale construisit un labyrinthe pour y enfermer le Minotaure, monstre né de l’adultère de la reine Pasiphaé et d’un taureau. Tous les neuf ans ce monstre dévorait des jeunes Athéniens (tribut dû par Athènes à Minos). Il fut tué par Thésée qui sortit du labyrinthe grâce au fil d’Ariane, la fille de Minos. Thésée, emmena la jeune fille avec lui mais l’abandonna sur l’île de Dia. Le dieu Dionysos (Liber) la recueillit et transforma sa couronne en constellation.

——————

« Minos s’acquitta de son vœu à Jupiter par un sacrifice de cent taureaux, lorsque sa flotte aborda et débarqua sur la terre des Curètes (la Crète)  ; on décora le palais royal en y fixant les dépouilles ennemies. L’opprobre de la famille (le Minotaure) avait grandi, et un monstre étrange, à double forme, rendait évident l’adultère honteux de sa mère. Minos décide d’écarter de sa demeure cet être infamant et de l’enfermer dans un lieu aux recoins multiples, sous un toit aveugle.

Dédale, très célèbre par son génie dans l’art de construire, réalise l’ouvrage (le labyrinthe), brouille les repères, et par les courbes, les sinuosités des différents chemins, il induit en erreur les regards () et emplit de risques d’erreur des routes innombrables. À peine pût-il lui-même retrouver le seuil de son ouvrage, tant il était truffé de pièges.

On y enferma l’être à double figure, taurine et humaine. Et après que le monstre se fut repu à deux reprises du sang des athéniens, il fut vaincu lors du troisième tirage au sort, répété tous les neuf ans. Avec l’aide d’une jeune fille (Ariane), grâce au fil qu’il enroula à nouveau, le fils d’Egée (Thésée) retrouva difficilement la porte que nul avant lui n’avait refranchie. Aussitôt il enleva la fille de Minos (Ariane), fit voile vers Dia, et, cruel, abandonna sa compagne sur le rivage de l’île.

Tandis que, laissée seule, elle se répandait en plaintes infinies, Liber (le dieu Dionysos) la prit dans ses bras et lui porta secours ; et, pour la célébrer par un astre éternel, il prit la couronne posée sur son front et la lança dans le ciel. La couronne s’envole dans l’air léger et, durant le vol, les pierres précieuses deviennent des feux éclatants et s’arrêtent à leur place, en conservant l’aspect d’une couronne ».


  • Le minotaure enfant.dans les bras de sa mère

    Minotaure enfant et sa mère

    Auteur : Ovide

  • Traduction : A-M Boxus et J. Poucet
  • Illustration issue du film « l’Odyssée fantastique »
  • De nombreuses notes sur ce texte apparaissent sur le site de ses auteurs A-M Boxus et J. Poucet. Nous vous invitons à les lire.

conte précédent           conte suivant

              Liste des contes      Liste des auteurs     Liste des thèmes

 Retour à l’accueil

————————–

  Conçu et proposé par Anastasia Ortenzio, conteuse


PUBLICITE OU PAS DE PUBLICITE?

Malgré les nombreuses sollicitations, je n’insère aucune publicité dans legende-et-conte.com afin de le rendre agréable à lire. La seule publicité que je m’autorise est celle de mes livres. En les achetant, vous aidez à la recherche de contes, comptines etc., à la traduction de contes inédits et à leur transmission sur ce site. C’est un geste d’encouragement  pour mon travail.

Livres de mythologie pour les enfants dès 5/6 ans (idéal pour les primaires)

J’ai conté et continue à conter ces mythes dans des classes de maternelle et de primaire. Les enfants en sont friands. Ils peuvent ensuite conter à leur tour en utilisant les marottes à découper en fin d’album.

  1. Mélusine la fée bâtisseuse, 20 pages illustrées avec marottes à découper, éditions Obriart 2015

  2. Les métamorphoses de Dionysos, 20 pages illustrées avec marottes,  éditions Obriart 2015 
  3. Persée et Andromède,  20 pages illustrées, avec marottes,  éditions Obriart 2014 
  4. Persée tueur de monstres, 20 pages illustrées avec marottes éditions Obriart 2014 

Livres de contes

  1. Ourson et les Narecnizi, 98 pages contes de Macédoine, éd. L’Harmattan
  2. Contes et légendes des Balkans, 223 pages, éd. Flies France

Merci de votre visite et de votre soutien


 

Un commentaire

  1. De nombreuses notes sur ce texte apparaissent sur le site de ses auteurs A-M Boxus et J. Poucet. Nous vous invitons à les lire.

Vous avez votre mot à dire...

error: Ce contenu appartient à © Légende-et-conte.com Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (une dizaine de lignes) en citant bien évidemment la source. Si vous souhaitez utiliser l’intégralité de l’article, merci de nous contacter.
Site Protection is enabled by using WP Site Protector from Exattosoft.com
%d blogueurs aiment cette page :