Contes et comptines à lire en ligne

Le bâton percé de clous, conte en ligne

le bâton percé, conte en ligne

Le bâton percé de clous

Conte traditionnel

 

Un garçon était très impatient et colérique : il s’énervait pour un oui ou pour un non et les paroles qu’il prononçait alors, blessaient tous ceux qui l’entouraient.

Un  jour, son grand-père le prit à part et lui donna un bâton et une petite boîte remplie de clous. Il lui dit : « Chaque fois que tu te mettras en colère, fais-moi plaisir, plante un clou dans ce bâton ! »

Le garçon aimait beaucoup son grand-père et bien qu’il ne comprenait pas pourquoi cela lui ferait tant plaisir qu’il plante des clous, il obéit à son aïeul. Le premier jour il ne planta pas moins de 42 clous !

C’est beaucoup, dit le vieil homme, demain essaie de te contrôler

Pour plaire à son grand-père, l’enfant fit des efforts pendant tous les jours qui suivirent. Bien sûr, il continua à planter des clous dans le bâton, mais il faut avouer qu’il en mettait de moins en moins. Finalement, arriva le jour où l’enfant n’eut à planter aucun clou. Ce fut la première journée sans colère !

Tout heureux, il alla trouver son grand-père et lui annonça la bonne nouvelle.

 Grand-père, je sais me maîtriser, je ne me mets plus en colère ! Aujourd’hui je n’ai pas planté de clou !  dit-il, tout excité.

– C’est très bien, le félicita son grand-père, mais tu vas continuer. Seulement, au lieu de planter un clou, tu vas en arracher un de ton bâton, chaque fois que ne perdras pas patience alors que tu aurais pu te mettre en colère.

Le garçon obéit encore et tous les jours, très consciencieusement, il fait ce que son grand-père lui a demandé : les jours où il ne se met as en colère, il enlève un clou de son bâton. Le temps passe.

Bientôt l’enfant annonce à son grand-père qu’il ne reste plus un seul clou et, triomphant il lui montre le bâton, aussi lisse qu’il l’était au premier jour.

–  Je suis content pour toi mon garçon, dit le vieil homme, je vois que tes efforts ont porté leurs fruits. Pourtant regarde bien le bâton. Crois-tu qu’il soit exactement le même que le jour où je te l’ai remis ?

Le garçon regarde attentivement et constate qu’en effet, les clous ont laissé es trous.

– Tous ces trous qui percent le bois, font que plus jamais ce bâton ne sera comme avant. Il a perdu un peu de sa beauté et beaucoup de sa force : on peut le casser plus facilement désormais.

L’enfant se tut. Alors, doucement, le grand-père continua.

Ainsi est le cœur de l’homme. Chaque fois que tu te disputes avec quelqu’un et lui dis des mots méchants, tu lui laisses une blessure comme celle dans le bâton. Tu peux planter un couteau dans le cœur d’un homme et le lui retirer après, il restera toujours une blessure. Alors, prends garde de ne pas blesser les gens que tu aimes, tes amis, et toi-même… Garde-toi de la colère !

———–

Conte traditionnel du Maghreb.
Conte de sagessse
Ill. A. Ortenzio
Coloriage associé : Le Bâton percé de clous

————

J’ai entendu ce conte d’une de mes stagiaires marocaines. Il avait beaucoup touché ceux qui l’ont écouté. Elle m’ a permis de le reprendre ici.

 <contes précédent                                                                                   conte suivant>

Voir la liste des contes en ligne : cliquez ici

Incoming search terms:

5 Commentaires

  1. Oui, j’ai beaucoup aimé le conte  » Le bâton percé de clous » que je souhaite pouvoir lire à un de mes petits fils qui fait lui aussi des colères de temps en temps; c’est pourquoi je voulais l’imprimer ce qui ne m’est pas possible. Auriez-vous l’amabilité de bien vouloir me l’adresser sur mon adresse mail ci-dessous. Avec mes remerciements je vous adresse mes salutations les meilleures.

    • Pour l’imprimer, c’est simple: il vous suffit d’aller en fin de texte et de cliquer sur l’icône « Imprimante », entre l’enveloppe et l’icône facebook. J’espère que votre petit-fils en prendra de la graine.

  2. super! j’aime beaucoup!

  3. je vais le raconter dès demain à mes élèves de petite et moyenne section, j’aime beaucoup!

    • Bravo! Je ne l’ai jamais raconté à des enfants aussi jeunes. J’aimerais bien connaître leurs réactions…

Vous avez votre mot à dire...

error: Ce contenu appartient à © Légende-et-conte.com Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (une dizaine de lignes) en citant bien évidemment la source. Si vous souhaitez utiliser l’intégralité de l’article, merci de nous contacter.
Site Protection is enabled by using WP Site Protector from Exattosoft.com
%d blogueurs aiment cette page :