Contes et comptines à lire en ligne

La sorcière morte, conte russe

La-sorcière-morte,-ou-le-cauchemar, Fussli

La sorcière morte

 conte russe

Résumé : Une vieille sorcière meurt et en l’absence de la mère, les démons viennent s’emparer de son corps, sous les yeux des sa petite-fille.

 

Il était une fois une vieille femme qui était une horrible sorcière. Elle  avait une fille et une petite-fille. Vint le temps où la vieille femme sentit sa mort prochaine, alors elle appela sa fille et lui donna les instructions suivantes:
Ma fille, fais bien attention de ne pas laver mon corps avec de l’eau tiède lorsque je serai morte ; mais remplis un chaudron et fais-le bouillir à haute température,  ensuite avec cette eau très chaude, ébouillante-moi entièrement.
Après avoir dit cela, la sorcière demeura  malade encore deux ou trois jours, puis elle mourut. La fille fit alors le tour de ses voisins, leur demandant de venir l’aider à laver la vieille femme. Pendant ce temps la petite-fille était restée seule dans la maison. Et voici ce qu’elle y vit.

Deux démons, un grand et un petit,  surgirent soudain de dessous le poêle et se jetèrent sur la sorcière morte. Le vieux démon la saisit par les pieds, y fit un accroc puis il arracha toute sa peau d’un seul coup. Il dit ensuite au petit démon : Prends la chair et emmène-la sous le poêle.
Alors, le petit démon jeta ses bras autour de la carcasse, et la traîna sous le poêle. Rien ne fut laissé de la vieille femme, sauf sa peau. Le vieux démon s’y faufila et il s’étendit à l’endroit même où la sorcière gisait auparavant.

Mais voilà que la fille revint accompagnée d’une douzaine d’autres femmes qui toutes, se mirent au travail sur le cadavre.
–          Maman, dit l’enfant, ils ont enlevé la peau de grand-mère pendant que tu n’étais pas là !
–          Pourquoi dis-tu de tels mensonges ?
–          C’est vrai maman, il y en avait même un tout noir qui est sorti de sous le poêle, et il a arraché la peau et il s’est mis dedans.
–          Tiens ta langue, méchante fille, tu dis n’importe quoi ! Gronda la fille de la vieille mégère.
Elle prit alors un gros chaudron, le remplit d’eau froide, le posa sur le poêle et le fit chauffer jusqu’à ce que l’eau se mette à bouillir à gros bouillons.
Alors les femmes soulevèrent la vieille sorcière et la déposèrent dans une auge, puis elles prirent le chaudron et jetèrent toute l’eau bouillante sur elle, d’un seul coup. Le démon ne put le supporter. Il bondit hors l’auge, courut à la porte et disparut, lui et la peau.
Les femmes se regardèrent :

–          Quelle diablerie est-ce là?  » s’écrièrent-elles. Ici gisait une femme morte et maintenant elle n’est plus là ! Il ne reste plus personne à présenter ou à enterrer. Les démons l’ont emportée sous nos propres yeux !

 ————————-

  • Auteur : W. R. S. Ralston (d’après Afanassiev  VIII. p. 165.) trad. A. Ortenzio
  • Titre : Russian Fairy Tales  A Choice Collection of Muscovite Folk-lore
  • Illustration : Füssli : le cauchemar
--------------------------

Note de l’auteur :

Dans les contes d’Europe de l’Ouest, souvent, à la mort d’une sorcière, le démon emporte son âme. Ici, le démon entre dans son corps ou plutôt dans sa peau, en ayant sans doute l’intention de devenir un vampire…

Note de la traductrice:

Ce qui est évident chez l’un peut ne pas l’être chez l’autre.  Ici, il semble  évident que la peau de la vieille sorcière aura une deuxième vie en tant que vampire. En Europe de l’est on dit que les vampires sont des personnes méchantes qui sont mortes. Elles s’attaquent à des gens isolés pour boire leur sang. Heureusement il existe des tueurs de vampires aux méthodes bien particulières…. Ils placent une certaine herbe sous leur langue pour pouvoir voir les démons, puis ils jouent du tambour et le vampire ne peut s’empêcher de danser. c’est alors que le chasseur le tue avec un coup de fusil. (Anastasia Ortenzio « Contes et légendes des Balkans » coll. Aux origines du monde, éd. Flies 2008)

<conte précédent                                                      conte suivant>

Liste des contes publiés par ordre alphabetique : Liste des contes en ligne
Liste des contes en ligne  par auteur : Liste des contes par auteur

2 Commentaires

  1. Conte très Intéressant à dire.
    Bonjour. Clin d’oeil : je me suis arrêtée un instant sur « hors l’auge ». Doublement joli.

    • ahah bien vu Joëlle, je n’avais pas réalisé le jeu de mots 😉 bravo

J'aimerais avoir votre avis sur cet article. Laissez une trace de votre passage....

error: Ce contenu appartient à © Légende-et-conte.com Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (une dizaine de lignes) en citant bien évidemment la source. Si vous souhaitez utiliser l’intégralité de l’article, merci de nous contacter.
Site Protection is enabled by using WP Site Protector from Exattosoft.com
%d blogueurs aiment cette page :