Contes et comptines à lire en ligne

Boucle d’or conte en ligne

Boucle d'or conte legende-et-conte.com

© Boucle d’or conte en ligne

Auteur : Joseph Cundall

Traduit et illustré par Anastasia Ortenzio

—————————

Résumé : Père Ours, Mère Ours et Bébé Ours partent en promenade mais lorsqu’ils reviennent, ils s’aperçoivent qu’ un visiteur s’est introduit chez eux : Boucle d’or, une fillette un peu délurée.

—————————-

Il était une fois trois ours qui vivaient dans une jolie maison au fond d’un bois.

Il y avait Grand Papa Ours, Moyenne Maman Ours et  Petit Bébé Ours.
Chacun possédait un bol : un grand bol pour Papa Ours, un moyen bol pour Maman Ours et un Petit bol pour Bébé Ours.
Et chacun avait une chaise pour s’asseoir : une grande chaise pour Papa Ours, une moyenne chaise pour Maman Ours et une petite chaise pour Bébé Ours.
Dans la chambre il y avait trois lits pour dormir : un grand lit pour Papa Ours, un moyen lit pour Maman Ours et un petit lit pour Bébé Ours.
Ce matin-là Maman Ours prépara une bonne bouillie qu’elle versa dans les trois bols.

  • – La bouillie est trop chaude, dit-elle. Si nous la mangeons maintenant, elle nous brûlera la langue.
    – Allons nous promener en attendant qu’elle refroidisse, proposa Papa Ours.
    – Oui, oui, allons nous promener, répéta Bébé Ours, on cueillera des baies.

Ils prirent un panier et ils s’enfoncèrent dans les bois. Pendant qu’ils cueillaient des baies, une petite fille déboucha sur le sentier et aperçut la maison des trois Ours. Elle s’appelait Boucle d’Or à cause de ses cheveux blonds. D’abord elle regarda par la fenêtre, puis par le trou de la serrure et finalement elle poussa la porte et cria : « Eho, y a-t-il quelqu’un ? »

Comme personne ne répondait, elle entra. Elle avait très faim, aussi lorsqu’elle vit les trois bols remplis de bonne bouillie sur la table, elle eut très envie d’y goûter.
– Elle goûta la bouillie de Papa Ours : « Hou, elle est trop chaude !  » dit elle en remettant la cuillère dans le bol.

-Elle goûta alors la bouille de Maman Ours.  « Beurk, elle est trop froide », fit-elle en laissant tomber la cuillère par terre.

-Elle goûta enfin la bouillie de Bébé Ours et elle la trouva si bonne qu’elle la mangea entièrement et lécha même le fond du bol.

Puis elle voulut se reposer. Elle aperçut les trois chaises et elle grimpa sur la grande chaise de Papa Ours mais elle était vraiment trop dure! Elle descendit de la chaise en la faisant basculer. Elle essaya la moyenne chaise de Maman Ours mais il y avait beaucoup trop de coussins et elle la trouva trop molle. Elle s’assit enfin sur la petite chaise de Bébé Ours et elle la trouva tout à fait à son goût, ni trop dure ni trop molle. Elle s’amusa à sauter dessus, tant et si bien qu’elle finit par défoncer le siège et qu’elle tomba par terre.

Je suis fatiguée, dit-elle, je dormirais bien un peu ! Elle monta dans la chambre où elle aperçut trois lits. Elle se hissa sur le grand lit de Papa Ours en s’agrippant aux couvertures qu’elle fit tomber par terre, mais il était bien trop dur. Alors elle essaya le moyen lit de Maman Ours, mais elle avait beau jeter les oreillers par terre, il était bien trop mou. Elle s’installa dans le petit lit de Bébé Ours qu’elle trouva juste comme il faut. Elle s’enfouit sous les couvertures et s’endormit.

Après quelque temps, pensant que leur bouillie avait assez refroidi, les trois ours rentrèrent mais lorsqu’ils posèrent le panier rempli de baies sur la table, ils s’aperçurent que quelqu’un était venu !

-Quelqu’un a goûté à ma bouillie ! dit Papa Ours de sa grosse voix bourrue en voyant la cuillère dans son bol.
-Quelqu’un a goûté à ma bouillie ! fit Maman Ours de sa moyenne voix en voyant sa cuillère par terre.
-Quelqu’un a goûté à ma bouillie et a tout mangé ! pleurnicha Bébé Ours de sa toute petite voix.

Ils commencèrent à regarder autour d’eux et ils virent qu’on avait déplacé les trois chaises.

-Quelqu’un s’est assis sur ma chaise ! gronda Papa Ours de sa grosse voix bourrue en remettant sa chaise en place.
-Quelqu’un s’est assis sur ma chaise ! dit Maman Ours de sa moyenne voix en remettant les coussins en place.

Et vous savez ce que Boucle d’Or fit de la chaise de Petit Ours !

-Quelqu’un s’est assis sur ma chaise et l’a défoncée ! pleurnicha Bébé Ours de sa toute petite voix.

Ils montèrent ensuite dans leur chambre :

-Quelqu’un a couché dans mon lit! grogna Papa Ours de sa grosse voix en voyant les couvertures par terre.
-Quelqu’un a couché dans mon lit! dit Maman Ours de sa moyenne voix en voyant ses oreillers sur le plancher.
-Quelqu’un a couché dans mon lit, et elle y dort encore! s’exclama le Bébé Ours tout surpris.

Boucles d’Or était si profondément endormie que lorsque Papa Ours grogna de sa grosse voix rude, elle pensa qu’elle rêvait que le vent soufflait fort et que le tonnerre grondait. Quand Maman Ours parla avec sa voix moyenne, Boucle d’Or crut entendre la pluie frapper à la fenêtre. Mais la voix aigue et stridente de Bébé Ours perça si fort les oreilles de Boucles d’Or, que celle-ci se réveilla en sursaut.
En apercevant les trois Ours penchés sur elle, elle poussa un cri, bondit hors du lit et s’enfuit à toutes jambes et les trois ours ne la revirent plus jamais.

Papa Ours répara la chaise de Petit-Ours, Maman Ours remit de l’ordre dans la maison et depuis, ils ferment toujours la porte, lorsqu’ils vont se promener dans les bois.

FIN

Boucle d'Or à l'origine. gravuredu XIXè. s.

Commentaire. Saviez-vous qu’à l’origine « Boucle d’or » était une petite vieille? Le titre du conte original écrit en 1837 par Robert Southey « The Doctor » était : « Histoire de Trois Ours » et mettait en scène non une petite fille mais une vieille femme errante (femme sauvage des bois). Le texte précise qu’elle « n’était certainement pas une honnête femme ; elle regarda à travers la fenêtre, puis par le trou de la serrure … elle entra sans  être invitée, se servit et agit dans la maison avec beaucoup de désinvolture, elle jurait… » A la fin, elle s’enfuit en sautant par la fenêtre… et « les trois ours n’entendirent plus jamais parler d’elle ».

Vingt ans après, Joseph Cundall changea la petite vieille en petite fille lorsqu’il dut insérer ce conte dans le « Trésor des livres pour petits enfants » . Le texte est exactement le même, seuls changent l’âge et le nom du personnage. Il l’appela d’abord « Cheveux d’argent » (rappel inconscient de la chevelure de l’ancienne héroïne?), puis 8 ans plus tard, on la retrouve dans les contes pour enfants de tante Mary sous le nom de « Boucles d’Argent ». C’est en 1904 que le nom de « Boucles d’Or » apparut sous la plume et le pinceau de John Hassal dans « Anciens contes et comptines pour enfants« 

Selon les versions, à la fin, les Trois Ours tuent Boucle d’Or ou bien l’effraient avant de la mettre en fuite. La version préférée des instituteurs, parents… est celle où les Ours indiquent gentiment le chemin du retour à Boucle d’Or.

 Essayez de relire le conte en imaginant une petite vieille comme héroïne. Expérience étonnante.



 

♥ Liste des contes en ligne      ♦Liste des contes par auteur    ♣Liste des contes par thème

< Conte precédent                            Conte suivant >                       Retour à l’accueil

——————————

  Conçu et proposé par Anastasia Ortenzio, conteuse


PUBLICITE OU PAS DE PUBLICITE?

Malgré les nombreuses sollicitations, je n’insère aucune publicité dans legende-et-conte.com afin de le rendre agréable à lire. La seule publicité que je m’autorise est celle de mes livres. En les achetant, vous aidez à la recherche de contes, comptines etc., à la traduction de contes inédits et à leur transmission sur ce site. C’est un geste d’encouragement  pour mon travail. Vous pouvez les acheter chez le libraire, l’éditeur ou directement chez l’auteur

Livres de mythologie pour les enfants dès 5/6 ans  (idéal pour CP et niveau primaire):

J’ai conté et continue à conter ces mythes dans des classes de maternelle et de primaire. Les enfants en sont friands. Ils peuvent ensuite conter à leur tour en utilisant les marottes à découper en fin d’album.

  1. Mélusine la fée bâtisseuse, 20 pages illustrées avec marottes à découper, éditions Obriart 2015
  2. Les métamorphoses de Dionysos, 20 pages illustrées avec marottes,  éditions Obriart 2015 
  3. Persée et Andromède,  20 pages illustrées, avec marottes,  éditions Obriart 2014 
  4. Persée tueur de monstres, 20 pages illustrées avec marottes éditions Obriart 2014 

Livres de contes

  1. Ourson et les Narecnizi, et autres contes de Macédoine, 98 p. éd. L’Harmattan
  2. Contes et légendes des Balkans, 223 pages, éd. Flies France

Merci de votre visite et de votre soutien


 

Incoming search terms:

4 Commentaires

  1. Trop cool !!! j’ai passé un bon moment !!!! :

  2. super

  3. trop bien

    • Ouais,signé;MOI

J'aimerais avoir votre avis sur cet article. Laissez une trace de votre passage....

error: Ce contenu appartient à © Légende-et-conte.com Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (une dizaine de lignes) en citant bien évidemment la source. Si vous souhaitez utiliser l’intégralité de l’article, merci de nous contacter.
Site Protection is enabled by using WP Site Protector from Exattosoft.com
%d blogueurs aiment cette page :